Sélectionner une page

Comment gérer efficacement son identité numérique ?

Comment soigner votre e-réputation ?

Facebook, Instagram, Twitter… les réseaux sociaux sont partout et parmi nous.  Les Recruteurs maîtrisent aussi ces outils et sachez que plus de 90% des recruteurs affirment se renseigner en ligne sur les candidats avant de les recevoir en entretien. 

Nous vous donnons quelques conseils pour soigner votre image numérique et mettre les chances de votre coté.

#La base :  L’adresse mail.

Il est possible que vous perdiez toute crédibilité auprès d’un recruteur avant même qu’il n’ouvre votre CV, si vous postulez avec une adresse mail qui ressemble à ça :  nounours75@…. ou mimidu92@ ..

Il peut vous être bénéfique de créer une adresse moins fantaisiste et plus classique ex:  votre nom.prénom@gmail.com
C’est gratuit et cela prend 1min.

 

 

#1 Facebook.

Facebook est devenue l’ultime « Place to Be » mais méfiez vous de ce que vous dévoilez de vous même.. Un nombre croissant de recruteurs l’utilisent pour checker à qui ils vont avoir à faire lors de leurs prochains entretiens.  Pour éviter qu’ils tombent sur des photos de vos vacances à Ibiza avec une « gogo danceuse » en arrière plan, ou tout autre type de publication qui pourraient leur déplaire, il peut être utile que vous paraîtriez votre profil Facebook, si vous ne l’avez pas encore fait, en allant dans « Paramètres » puis en cliquant sur «Confidentialité ».

 

#2 Instagram.

Vous êtes fan de photos et postez régulièrement des photos de vos vacances, de vos soirées, de votre chat, des PICOFTHEDAY … Sauf si vous avez un compte avec 10K followers et que chaque photo est pensée avant d’être publiée nous vous conseillons de mettre votre compte en privé.

Cela signifie que toute personne intéressée par vos photos devra vous envoyer une demande avant de pouvoir y accéder. Cette option ne peut être mise que sur l’application mobile.

#3 Twitter.

Si vous postez des tweets toute la journée en parlant de votre « mood of the day » ou encore de la chaleur du mois de juillet parisien, il peut être intéressant de voir qui a accès à vos publications.

Les tweets sur votre prof de maths du lycée ennuyeux ou tout autre tweet sur vos opinions politiques peuvent vous êtes préjudiciable.

C’est pourquoi comme sur Instagram, vous pouvez mettre votre compte en privé. Une demande vous sera donc envoyé et à vous d’accepter ou non que la personne ait accès à vos publications.

#4 LinkedIn.

LinkedIn ou Viadeo sont  des incontournables de la sphère professionnelle et du recrutement. De plus en plus de chasseurs l’utilisent pour faire de l’approche directe. Créer votre profil avec soin, choisissez une photo qui vous valorise et pas votre profil picture de facebook. Mettez vos expériences professionnelles en avant et pensez à garder votre profil régulièrement à jour.

#5 GOOGLE

Avez vous déjà pensé à taper votre prénom et nom sur le moteur de recherche ?

Si vous tombé sur des photos de vous qui ne vous mettent pas en valeur, ou pire une photo de vous à 15 lors de votre période semi gothique … Que vous n’arrivez pas a effacer, pas de panique il est possible depuis peu d’y remédier, suivez les instructions de Google